Etudier en Allemagne

Étudier en Allemagne, première puissance économique de l’UE

Étudier en Allemagne, première puissance économique de l’UE. L’Allemagne compte plus de 320 établissements d’enseignement supérieur. En Allemagne des universités, des universités techniques, des Fachhochschulen (ou plus récemment appelées Hochschulen), des écoles supérieures des Beaux-arts et des écoles supérieures de musique.

Dans les universités vous pouvez étudier toutes les disciplines telles que, par exemple, la médecine, les sciences de la nature, les sciences de l’ingénieur, les lettres et sciences humaines, le droit, les sciences économiques, les sciences sociales, les sciences agronomiques. Les études et la recherche étant traditionnellement fortement liées dans les universités allemandes, un travail scientifique rigoureux est nécessaire.

Les (Fach-)Hochschulen offrent des études, surtout dans les domaines des sciences de l’ingénieur, des sciences économiques, des sciences sociales mais également du design. Ce qui distingue les études à la Hochschule de celles à l’université est plus particulièrement leur orientation vers la pratique. Les études pratiques (surtout sous forme de stages) sont intégrées dans les cursus et ont généralement une durée entre six mois et un an.

Les écoles supérieures des Beaux-arts et de musique sont ouvertes aux étudiants qui visent les métiers artistiques (pratique ou enseignement).

Année scolaire : Septembre / Octobre à Août / Septembre .

Les conditions d’admission pour étudier en Allemagne:

Sauf indication contraire, Les étudiants étrangers doivent détenir un certificat leur permettant d’étudier dans une université dans leur pays d’origine et reconnu comme équivalent à un certificat de fin d’études secondaires allemand. Il faut être titulaire du baccalauréat français, celui-ci étant équivalent au baccalauréat allemand. Si vous possédez un certificat de fin d’études secondaires d’un autre pays, vous devez éventuellement passer un examen d’aptitude aux études supérieures (Feststellungsprüfung).

Il faut avoir de bonnes connaissances de la langue allemande qui seront, dans la plupart des cas, vérifiée par un test linguistique, le Test DaF ou le DSH.

Certaines filières sont tellement demandées que les places d’études sont insuffisantes. Les étudiants allemands et étrangers sont donc soumis à une procédure de sélection pour l’accès à l’enseignement supérieur qui repose principalement sur la moyenne des notes obtenue au baccalauréat allemand ou à l’examen de fin d’études secondaires équivalent. Il y a des matières qui sont soumises au « numerus clausus » dans toute l’Allemagne et d’autres dans certaines universités seulement.

Procédure d’admission centralisée : Dans certaines filières, l’admission ne dépend pas directement de l’université, mais d’un office central, la Stiftung für Hochschulzulassung. Renseignez-vous donc auprès du service d’accueil des étudiants étrangers de votre université si la filière que vous souhaitez suivre en fait partie. Cela peut varier d’un semestre à l’autre. Il est donc important que vous vous informiez en temps utile. Vous pourrez vous renseigner au début du semestre précédant le semestre envisagé. Si votre cursus est régi par cette réglementation, il vous faudra vous adresser à la Stiftung für Hochschulzulassung. Cette réglementation est valable non seulement pour les étudiants allemands, mais aussi pour tout candidat étant sur un pied d’égalité avec les allemands. C’est le cas si vous êtes originaire d’un pays de l’Union européenne, de l’Espace économique européen (EEE), ou si vous êtes titulaire d’un examen allemand vous donnant accès à l’enseignement supérieur (ce sont les Bildungsinländer). Tous les autres étrangers devront s’adresser directement au service d’accueil des étudiants étrangers de l’université qu’ils ont choisie.

Les conditions d’admission aux études approfondies:Les conditions d’admission aux études approfondies ou aux études menant au doctorat dans une université allemande dépendent dans une large mesure des différentes universités tandis que celles décrites précédemment concernent davantage le cycle d’études principales. Consultez la brochure du DAAD intitulée « Cursus d’études approfondies » pour connaître les études qui vous sont proposées et renseignez-vous ensuite directement auprès de l’établissement que vous aurez choisi pour que l’on vous indique les conditions d’admission exactes. Vous devrez éventuellement passer un test de niveau et, selon les résultats, suivre un complément d’études ou passer d’autres examens. Il vous faudra en tout cas justifier des connaissances nécessaires en allemand.

Faire une demande d’admission

Pour pouvoir faire des études dans une université allemande, il vous faut faire une demande auprès du Service d’accueil des étrangers (Akademisches Auslandsamt) de l’université que vous aurez choisie, même si vous avez déjà fait des études dans votre pays (sauf si la matière pour laquelle vous voulez vous inscrire est soumis à la « Procédure d’admission centralisée »). Décrivez dès votre première demande votre situation personnelle (certificat donnant accès à l’enseignement supérieur, connaissances de langue, durée des études effectuées et niveau d’études) pour que l’on puisse vous renseigner sur les conditions régissant plus particulièrement votre admission.

Faire des études dans un pays étranger demande beaucoup de préparation et d’organisation. L’expérience a montré qu’une année environ s’écoule pour les étudiants étrangers entre leur première demande et le début de leurs études en Allemagne. Prenez durant cette période des renseignements précis à l’aide des brochures du Service d’information du DAAD ou auprès de l’Ambassade, des Services d’accueil des étudiants étrangers et auprès de l’université que vous avez choisie. Si vous voulez commencer vos études au semestre d’hiver, vous devrez en général vous être inscrit au plus tard le 15 juillet avec votre dossier complet dans l’université de votre choix et, au plus tard le 15 janvier si vous voulez commencer vos études au semestre d’été.

Pour la plupart des filières d’études, vous pouvez choisir selon votre bon vouloir si vous désirez commencer vos études l’hiver ou l’été. Certains cursus ne débutent cependant que l’hiver; il serait donc bon que vous vous renseigniez à temps pour pouvoir organiser votre emploi du temps.

S’inscrire dans une université Allemande

Dès que vous avez reçu l’avis d’admission du Service d’accueil des étudiants étrangers et que vous avez passé avec succès l’examen de langue, vous pouvez vous inscrire à l’université de votre choix, c’est-à-dire vous faire attribuer un numéro d’immatriculation. Il est également indiqué dans l’avis d’admission les délais dont vous disposez pour vous inscrire. Ces délais sont en général très courts et il faut presque toujours que vous vous présentiez en personne au secrétariat ou au bureau des admissions. Demandez la feuille d’informations (Informationsblatt) au secrétariat pour savoir quels documents vous devez apporter. Il vous faudra en outre vous acquitter de la « taxe sociale » et produire une attestation prouvant que vous êtes affilié à une caisse d’assurance-maladie. Vous recevrez alors votre carte d’étudiant et un livret d’études (Studienbuch) qui feront de vous – enfin – en Allemagne, un étudiant à part entière.

L’inscription ne vaut que pour un semestre. Il est donc très important que vous vous manifestiez en temps utile si vous ne voulez pas que votre statut d’étudiant se termine rapidement.

Votre inscription vous donne le droit de suivre les cours proposés dans votre université, de passer les examens au sein de votre filière d’études et d’acquérir un diplôme universitaire. Vous pouvez utiliser toutes les installations de votre université (bibliothèque, salles de sport, salles d’informatique, etc.) Vous disposez du droit de vote aux élections du Parlement des étudiants et vous y êtes vous-même éligible. Votre carte d’étudiant vous permet de bénéficier de certaines réductions, pour les transports publics par exemple, et aussi de billets à prix réduit pour des manifestations culturelles et autres. Vous avez accès au restaurant universitaire (Mensa) et aux autres services des œuvres universitaires.

Exigences en matière d’immigration pour étudier en Allemagne:

Pour entrer en Allemagne, un visa vous doit être délivré par la représentation diplomatique de l’Allemagne dans votre pays d’origine. ce règlement ne s’applique pas aux étudiants de pays de l’espace schengen et certains pays de l’Union européenne qui ont convenus différentes réglementations avec l’Allemagne. Pour obtenir le visa , les étudiants hors espace schengen sont tenus de présenter une lettre d’admission d’un établissement d’enseignement supérieur allemand . En outre, les étudiants étrangers doivent fournir la preuve de fonds suffisants pour vivre dans le pays. Pour les autres documents exigés pour l’obtention du visa étudiant, veuillez vous renseignez auprès de l’ambassade allemand de votre pays de résidence.

Unité monétaire : Euro

Services d’information pour étudier en Allemagne:

• Deutscher Akademischer Austauschdienst ( allemand Academic Exchange Service ) (DAAD ) Siège:

Kennedyallee 50 , 53175 Bonn ( fax : 49 228 882 444 , courriel: postmaster@daad.de ; Site Web: http://www.daad.de fourni des informations sur les possibilités d’études et conditions d’admission ) .

• Attaché culturel , Ambassade d’Allemagne à l’étranger.

• Akademische Auslandsämter ( services aux étudiants étrangers ) ou les bureaux principaux des universités ou des Hochschulen donne des informations (information scolaire , cours préparatoires et linguistiques , logement, etc ) .

• Le Goethe-Institut informe sur l’enseignement de la langue allemande et fait la promotion de la coopération culturelle internationale.



Le guide pour étudier à l’étranger est un livre contenant une liste officielle de plus de 2000 offres de formations et de bourses d’étude à l’étranger.
CLIQUEZ-ICI POUR COMMANDER VOTRE LIVRE.

Partagez sur les réseaux sociaux